À propos

Logo PUC Paris Université Club

Ah Ouh Puc est un club d’Ultimate Frisbee. C’est une section sportive du PUC, le Paris Université Club. Le PUC est un grand club omnisport qui regroupe 30 sections sportives autour du Stade Charléty et de la Cité Universitaire dans le sud de Paris.

Ah Ouh Puc est un club affilié à la FFDF, la Fédération Flying Disc France.

L’Ultimate

L’Ultimate est un sport collectif utilisant un disque opposant deux équipes de 7 joueurs. L’objectif est de marquer des points en progressant sur le terrain par passes successives vers la zone d’en-but adverse et d’y réceptionner le disque. L’Ultimate se joue en équipe féminine, masculine ou mixte.

L’Ultimate est un sport auto-arbitré, qui repose sur l’esprit du jeu qui place la responsabilité du fair-play en chaque joueur.

Tu trouveras plus d’information sur notre sport :

Histoire

Ah Ouh Puc a été fondé en 2006 en tant que nouvelle section sportive du Paris Université Club, le grand club omnisports situé dans le 13ème arrondissement. Mais l’histoire commence en réalité en 1989 avec la naissance des Invalids.

Ah Ouh Puc Invalides 2006

À l’époque, quelques joueurs se retrouvent le mercredi soir sur l’esplanade des Invalides et le week-end sur la pelouse de Bagatelle dans le bois de Boulogne. Une bonne partie de l’effectif est alors composé d’expatriés de diverses nationalités qui font découvrir l’Ultimate aux Français. Lors de la saison 1990-91, alors que le jeu commence tout juste à se structurer dans l’Hexagone sous l’impulsion de la Fédération Flying Disc France, les Invalids réussissent le doublé Championnat de France Indoor et Outdoor.

Au cours des années 1990 et jusqu’à la première moitié des années 2000, l’effectif du club se stabilise autour d’une vingtaine de licenciés. Les Invalids prennent l’habitude d’aller jouer sur les différents tournois qui voient le jour en Europe, comme celui de Paganello sur la plage de Rimini en Italie.

Pendant ces années, le club ne se développe guère, ni en nombre de licenciés, ni sportivement, car les conditions d’entraînement dans des lieux publics sur des terrains de mauvaise qualité ne favorisent pas la progression. À la fin de la saison 2005, les Invalids descendent pour la première fois en division 2. Le constat est clair : les autres clubs français ont plus de créneaux et de moyens, et le niveau général de l’Ultimate français a monté.

En 2006, après deux ans d’efforts, le club entre dans une nouvelle ère en rejoignant le Paris Université Club, dont il devient une nouvelle section sportive à part entière. Pour marquer le changement, il prend le nom de Ah Ouh Puc, en double référence à sa nouvelle maison-mère et à Ah Puch, le dieu de la mort dans la religion maya… tout un programme ! Les entraînements se déroulent désormais sur l’excellent terrain synthétique du Stade Charléty, à raison de deux puis trois créneaux par semaine en soirée. Pour sa première saison sous sa nouvelle identité, le club compte plus de 70 adhérents.

Grâce à sa situation privilégiée dans Paris, Ah Ouh Puc attire un nombre croissant de pratiquants : des joueurs confirmés, mais aussi de plus en plus de débutants, des étrangers comme des Français. Des filles aussi : en 2007, l’équipe des Lillipuc est créée, et participe depuis à des compétitions féminines en France et à l’étranger. Après deux ans d’existence au sein du PUC, l’effectif dépasse pour la première fois les 100 licenciés, faisant du Ah Ouh Puc le plus grand club de France !

En 2008, le club organise l’EUCF 08, les Championnats d’Europe des Clubs. L’événement rassemble plus de 400 joueurs et joueuses de 12 pays différents pendant trois jours sur sept terrains parisien. Les meilleures équipes européennes attirent plus de 1 500 personnes pour les grandes finales open et féminine, exceptionnellement disputées sur le terrain d’honneur du Stade Charléty.

En 2009, Ah Ouh Puc représente la France aux Championnats d’Europe des clubs organisés à Londres (XEUCF 09) dans la catégorie mixte, et se classe 11ème sur 20. L’année suivante, l’expérience est renouvelée à l’échelon supérieur : aux Championnats du Monde des clubs de Prague (WUCC 2010), le club honore son seeding en terminant 25ème sur 40 (8ème équipe européenne), toujours en division mixte. Rebellote en 2013, l’équipe mixte participe eux EUCR‑S X à Bergamme, puis aux XEUCF 2013 à Bordeaux, mais terminera malheureusement dernière de sa catégorie. Ces expériences extraordinaires ont marqué les joueuses et les joueurs qui y ont participé, et ont permis d’entretenir la tradition de rayonnement à l’étranger initiée il y a plus de vingt ans !

Depuis 2008, le club organise tous les étés la Summer Love, une compétition hat qui se déroule pendant les mois de juillet et août. La Summer Love connait chanque année un succès grandissant, à tel point qu’en 2013 toutes les places se sont vendues en quelques heures !

Aujourd’hui, Ah Ouh Puc est solidement installé dans l’Ultimate français : en première division en mixte, en deuxème division en open, et son équipe féminine figure dans le top 3 français. Mais même s’il reste naturellement attiré par la compétition de haut niveau, le club n’oublie pas pour autant sa mission d’accueil et de formation des débutants qui représentent une bonne part de l’effectif du club.